Categories
edarling gratuit

Les pelerinages a toutes les Saintes Maries d’une Mer : Gitans et Provencaux –

Les pelerinages a toutes les Saintes Maries d’une Mer : Gitans et Provencaux –

C’est un des plus beaux pelerinages de France : celui qui possi?de lieu au mois de mai a toutes les Saintes Maries une Mer, en Camargue. Plusieurs milliers de personnes du voyage venus des quatre coins de l’Europe, Plusieurs roulottes, des Arlesiennes, des chevaux, des taureaux, une barque portee a Notre mer au milieu des chevaux blancs et des tridents brandis… votre pelerinage empli de ferveur populaire ne ressemble a pas de autre. A votre fin du mois de mai, la communaute des personnes de week-end vient honorer Sainte Sara au cours du « pelerinage des Gitans », et le lendemain, votre sont les Provencaux qui rendent hommage aux saintes Marie Salome et Sophie Jacobe. Mi-octobre, le aussi pelerinage se reproduit, mais cette fois au milieu des Provencaux juste. Grande amoureuse une Camargue et c?ur catholique, je participe chaque annee a l’un des deux pelerinages au moins, celui de mai (le plus populaire et le plus demesure, avec la presence des Gitans venus de partout) ou celui d’octobre (plus provencal, plus intimiste). Et j’ai eu envie de partager avec vous quelques images de ce moment hors-normes.

Chevaux en procession devant l’eglise Pelerinage des Gitans Provencale en costume classique d’Arlesienne au sein d’ l’eglise des Saintes Maries Dans l’eglise des Saintes Maries lors en descente des chasses Petite fille en communaute des personnes du week-end Notre barque reste portee en procession jusqu’a Notre mer

Une breve histoire religieuse des Saintes Maries d’la Mer

Les Saintes Maries d’une Mer, capitale en Camargue, sont votre lieu hors un moment et loin de l’univers, une bri?ve Atlantide provencale. Nous sommes tout au bout du delta de Camargue, cernes via des eaux entre les deux bras du Rhone, au pied d’une sublime eglise-forteresse medievale Notre Dame de Camargue dont les tours crenelees s’elevent au-dessus de l’immensite marecageuse et attrapent l’ensemble des rayons du couchant.